Geekplay.fr

Phil Spencer parle de Nintendo et Sony

3 Janvier 2014 , Rédigé par Clyde Publié dans #Actualités

http://cdn2.dualshockers.com/wp-content/uploads/2013/09/PhilSpencer.jpg

Vous voulez des déclarations intéressantes de la part d'une personne haut placé de Microsoft? Ce n'était pas arrivé depuis longtemps .. et c'est maintenant.

Le magasin Xbox britannique a intérrogé Phil Spencer, le vide présient de Microsoft Game Studios, concernant ses concurrents directs. Voici ses réponses concernant Nintendo et Sony:

-Nintendo :

« Je pense, et cela fait débat, que les studios internes de Nintendo sont un bien incroyable. Leurs studios internes et leurs licences peuvent dicter ce qu’ils font en tant qu’entreprise, et leurs consoles en sont presque à servir les licences (et pas l’inverse). Ce qui n’est pas une mauvaise chose.

Ils ont des histoires tellement iconiques. Et cela peut paraître un peu sorti de nulle part mais quand nous regardons en arrière et décidons de sortir quelque chose comme Killer Instinct, une petite partie de l’histoire de la licence peut jouer un rôle important vis-à-vis du lien que ressentiront les gens avec le jeu. Bien évidemment, l’histoire de Killer Instinct n’est pas une histoire qui s’est déroulée sur Xbox One. Mais il s’agit de l’histoire de Rare et je pense que la réaction des gens quand nous avons dévoilé le jeu sur scène lors de l’E3 a montré que cela tirait sur la corde sensible des gens. Je pense que dès qu’il s’agit d’utiliser les licences et rencontrer le succès avec elles, Nintendo fait ça mieux que tout le monde. »

-Sony :

« Je respecte vraiment leur insistance vis-à-vis de leur envie d’investir dans des choses nouvelles et créatives, comme ce qu’ils ont fait avec David Cage et Quantic Dream autour de Beyond: Two Souls et Heavy Rain. Ils continuent de soutenir des licences même quand elles ne se vendent pas à dix millions d’exemplaires.

Je pense qu’un engagement longue durée vis-à-vis des licences est important. Il est simple d’arracher le pansement et de passer à la licence suivante (si la précédente ne se vend pas). Je respecte leur insistance. Je dirai qu’ils ont fait du bon travail avec la PS4. Quand je pense à leur annonce, l’attention qu’ils ont accordé au consommateur, leur mise en avant de la valeur de leur offre, leur fidélité à leur vision originale, je pense qu’ils ont fait du bon travail de définition de ce qu’est la PS4. »

Que pensez vous de ces déclarations? (plus que pertinentes pour la rédac!)

 

Partager cet article

Commenter cet article